ElsaMuse Avatar

ELSANALYSE – La beauté assumée

Invités : Kris Maccotta et Marine Barbier / Son : Yohann Henry

Je vous l’avais dit en 2017 il va y avoir du changement. Mon objectif 2017 : en plus de vous proposer des contenus à réaliser (DIY, looks…), l’idée est de vous proposer du contenu pour vous réaliser ! Le podcast est un merveilleux support pour aborder des sujets qui invitent à la discussion, des questions que l’on se pose tous autour de la trentaine, parfois futiles, parfois moins, mais en tout cas avec un peu de fond !

Pour ce premier épisode, j’ai choisi comme thème la BEAUTE ASSUMEE : en d’autres termes oser mettre en avant ses caractéristiques pour affirmer son identité. C’est un sujet que j’ai vécu personnellement depuis la création du blog, une expérience que j’ai envie de partager avec vous car oui, j’ai enfin trouvé ma propre beauté !
Et pour ce sujet j’ai retrouvé sous la verrière de l’Hôtel Particulier Montmartre Kris Maccotta, un photographe talentueux avec qui j’ai collaboré l’année dernière pour sa série Raw Girl, et Marine Barbier, une mannequin que j’ai repérée sur l’Instagram de ma copine Alix de Beer, une beauté atypique avec de grands yeux bleus qui illuminent son visage aux mille et une taches de rousseur, encadré par de longs cheveux bruns. Et un petit air de Cara Delevingne avec ses sourcils marqués. Tous les trois, on parle des normes de beauté, de nos parti-pris assumés, de la nudité et des taches de rousseur. Découvrez comment chacun dans notre univers, on impose notre vision de la beauté, et comment ça nous fait grandir par la même occasion :

Sur la façon dont mon blog m’a ouvert les yeux …

A partir du moment où j’ai quitté mon CDI pour me consacrer à mon blog, je me suis dit qu’il fallait que je me différencie sur le marché du blogging ! Pendant cette réflexion, j’ai eu la chance de rencontrer Ludovic, qui était en train de monter l’agence créative Maison Tsay pour aider des marques à trouver leur identité à la fois business et graphique avec une identité visuelle. C’était exactement ce dont j’avais besoin ! On a travaillé plusieurs mois sur Elsa Muse, qui je suis, comment, pourquoi … Ce qui est ressorti de ces mois de travail, c’est…  Pour en savoir plus, écoutez le podcast 🙂

Sur le fait de poser nue pour la série Raw Girl de Kris Maccotta …

En novembre, Kris Maccotta m’a contactée pour poser pour sa série Raw Girl : un shooting où j’ai osé me mettre à nu, sans vêtements, sans maquillage et sans retouches ! Si j’ai osé faire ce shooting, au-delà de mon gros coup de coeur pour le travail de Kris, c’est surtout parce que depuis quelques mois j’ai un rapport bien plus sain avec mon corps et avec la nudité. Comment j’ai fait et comment je le gère tous les jours… je vous le confie. Si vous êtes curieux, écoutez le podcast 🙂

Kris Maccotta, sur sa série Raw Girl et le fait de photographier les femmes sans maquillage et sans retouches, nous livre le secret de ses photos

« L’idée c’était de faire un anti-shoot de mode. Je voulais vraiment faire disparaître les critères et tous les traceurs des photos de mode pour re-rentrer en contact avec les modèles et le spectateur. Je ne me retrouvais pas dans la beauté représentée dans les magazines, toutes ces photos retouchées, où on essaie faussement d’assumer. Les filles que je trouve belles, elles sont dans la rue, elles sont brutes… » Ecoutez-le il est passionnant !

Marine Barbier sur sa relation avec ses taches de rousseur …

« Pendant l’enfance, je n’aimais clairement pas mes taches de rousseur. Je ne les assumais pas. Quand j’étais adolescente, je les cachais en mettant beaucoup de fond de teint, c’était un complexe. Ca me dérangeait beaucoup et je me prenais plein de réflexions ! Le mannequinat m’a fait les assumer mais au début c’était pas facile car c’est quitte ou double avec mon profil : des agences ont adoré, d’autres qui n’ont pas du tout aimé, comme une agence parisienne m’a même demandé de faire du laser pour les retirer ! » Si vous voulez savoir comment Marine a géré cette situation et du coup quelles marques la soutiennent aujourd’hui dans sa vision, écoutez le podcast 🙂 !!!!

En conclusion, à la fin du podcast une petite surprise décalée puisque mes deux invités se prêtent à mon jeu de mot favori, leur ‘Elsa’ pour 2017. Marine me dit Elsaventure, Kris Elsabille plus ! hahaha.

Quant à moi vous l’avez compris maintenant, mon petit Elsa de 2017 ce serait Elsaffirme ! Continuez à venir jeter un oeil ici, il va y avoir plein de nouveaux contenus pour se réaliser, des billets d’humeur, des vidéos, des podcasts. ET SURTOUT PARTAGEZ dans les pages de commentaires des sujets que vous voudriez qu’on aborde ensemble, des univers que vous voulez découvrir avec moi. Dites-moi ce que vous pensez de cette première prise de parole qui n’a  pas été une mince affaire! MERCI <3

8 commentaires

  • Charlotte - - Répondre

    Fabuleux podcast, j’adore ce que tu fais, une véritable source d’inspiration pour moi !

  • Magali Alonzo - - Répondre

    Oui podcast très intéressant, surtout très positif et encourageant. Il est important de se sentir libre et tout ce que vous faites pour cela en vaut largement la peine. Je comprends ce qui peut vous séduire chez Marine, vous m’avez vraiment donné l’envie de la découvrir. Elle a certes une beauté et une personnalité bien trempée. Concernant cet homme qui vous a rendu service, dans le sens où il vous a libéré grâce à son regard bienveillant, j’aurais aimé être à votre place pendant ce court instant 😉

  • Pauline - - Répondre

    Bonjour Elsa,

    Je crois que c’est aujourd’hui la 1ère fois que je commente un de tes articles (et quasiment le premier commentaire que je laisse sur un blog). Je ne suis pas une grande addict des blogs car parfois, j’ai le sentiment que les blogs s’enchainent et se ressemblent. Je te suis depuis quelques temps car j’ai été happé par ton univers. J’ai le sentiment que tu as un espace à toi, décalé, assumé, qui t’est propre. Aujourd’hui – grâce à ce podcast – je me rends vraiment compte de pourquoi je te suis, toi. Tu as donné aujourd’hui une dimension encore plus personnelle et revendiquée à ton univers. Tu évoques des choses fortes telles que la beauté assumée, l’identité, la singularité, la persévérance. Le format, les invitiés, le ton, la sincérité, j’ai été conquise. Ce podcast confirme, je continuerai à te suivre vers le beau chemin que tu es en train de tracer. A bientôt, Pauline

  • Anna Rakhvalova - - Répondre

    bravo ma Elsa chérie !!! je suis fière de toi ! c’était super intéressant, on a écouté avec ma soeur, qui elle aussi d’ailleurs, a pas mal de complexes surtout à cause de ses dents de bonheur… et moi j’en parle même pas ! mais ça nous a fait du bien à toutes les deux ton podcast 😉

  • Naduly - - Répondre

    Super podcast qui fait du bien et qui donne envie de se réaliser pleinement !
    J’attends le prochain avec impatience <3

  • natpiment - - Répondre

    très interessant cet interview de Marine, elle a du chien cette fille !
    Très belles ces photos 🙂

  • Coralieb - - Répondre

    Elsa tu as une voix radiophonique et ce podcast fait déjà très pro dans sa réalisation, bravo ! Le contenu et les invités sont bien choisis.
    Bonne continuation dans la différenciation.
    Coralie

  • Came - - Répondre

    J’ai mis le temps… mais j’ai écouté !
    Tellement vrai, ce que tu dis…
    J’aime j’aime j’aime !
    <3

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *