ElsaMuse Avatar

DIY la robe à sequin façon Kenzo SS17

Photographe : Anna Rakhvalova

La saison dernière j’ai eu la chance d’assister au défilé Kenzo SS17. La plupart des silhouettes semblaient sortir tout droit du dancefloor du Studio 54, du coup (vous commençez à me connaitre) j’ai adoré!!!!!! Soutif à facettes, drapés lamés, robes à paillettes, pantalons vinyles, la totale! Cette collection est en fait un clin d’oeil à la collection de 1977 de Kenzo Takada. Il l’avait présenté au sein du club mythique, Jerry Hall défilait pendant que Grace Jones chantait un air disco… non mais vous imaginez!!!!? Ahah pas besoin, il existe une vidéo, regardez ici, c’est fou. Chaque fois que je tombe sur des photos ou videos du Studio 54, c’est incroyable la vague d’enthousiasme qui m’envahit. J’ai l’impression que cet endroit était fait pour moi, c’est exactement la conception que j’ai de la vraie fête, je vous en parlais déjà ici.

Depuis novembre, j’attends impatiemment que les pièces Kenzo sortent, mais impossible d’acheter cette robe avant Mars au moins, du coup j’ai trouvé un moyen de patienter en m’en fabriquant une. Comme je disais chez Yann Barthes, je m’inspire du modèle du défilé et je vous montre comment la refaire pour 10 balles.

J’ai imaginé un DIY avec une sorte de plastique métallisée pour créer des sequins. Au BHV, j’ai acheté une perforeuse en forme de rond (mais vous pouvez très bien prendre une autre forme comme des coeurs). J’ai acheté un rouleau de plastique bleu métallique chez Weber rue de Turenne. Ca a la même texture et la même odeur que les nappes en plastique pour les tables à manger mais en plus fin.

-Découpez plusieurs dizaines de ronds dans le plastique avec la perforeuse.

-Fixez les sequins sur la robe avec une aiguille et du fil en faisant un point de couture en haut de chaque rond. Commencez par le bas, puis superposez en remontant.

On s’est retrouvé avec Anna vers Pigalle pour shooter. J’ai fait fureur dans la rue ahah! SI j’avais eu l’idée avant, je l’aurais porté à ma soirée d’anniversaire c’est dommage !

Cette robe sera ensuite difficile à laver comme ce sont des pastilles de plastique.. ou alors il faut vraiment le faire avec soin à la main et bien coudre chaque rond en amont pour qu’ils ne se décrochent pas. Mais ce n’est pas grave, il faut la voir comme la robe de cendrillon qu’on se fabrique pour LA soirée et puis qui disparait 🙂

Pour celles qui n’ont pas une team de souris travailleuses comme Cendrillon à la maison et qui préfèrent garder leur robe dans le temps, voici une petite sélection :

2 commentaires

  • Bienvenue chez Coline - - Répondre

    J’adore !!
    Bises
    Coline

  • DIY Textile - - Répondre

    C’est clinquant et c’est beau. Le travail demandé devait être conséquent, bravo !

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

instagram