ElsaMuse Avatar

Suze x Elsa Muse, les backstages

Conception : Maison Tsay / Photographe : Maxime Bessières / Set design : Lena Piroux

Comme je vous le disais en début de semaine j’ai très envie de développer des collaborations plus créatives avec des marques aux univers décalés en ligne avec mon identité. C’est cette formidable aventure que je vis en ce moment avec le lancement de l’édition limitée de la bouteille SUZE x ELSA MUSE. Et je vous propose aujourd’hui de découvrir les coulisses du développement de ce beau projet, de la naissance de l’idée jusqu’à son lancement, en passant par le tournage du stop-motion. Régalez-vous !

Un jour l’agence Revolr m’appelle : “Elsa, Pernod-Ricard aimerait beaucoup que tu relèves le défi de créer leur édition limitée 2016. Qu’en dites-vous ?”

Wouahh ! Et en avant la créativité ! Pour commencer, je décide de m’entourer d’une équipe de talents avec qui je vais pouvoir “ping-ponguer” aux niveaux des idées et aussi déléguer ce que je ne maîtrise pas (comme le logiciel Illustrator par exemple) pour faire les choses de manière professionnelle. Je contacte les copains de Maison Tsay et nous nous approprions la marque. Nous faisons plusieurs propositions audacieuses à Pernod-Ricard, chacune surfant sur nos grands traits identitaires respectifs. Le idées fusent !

Le challenge créatif est passionnant et grand car quand on parle d’alcool, on ne peut pas faire ce que l’on veut. Vous connaissez sans doute la Loi Evin du nom de son créateur Claude Evin, qui dit qu’on ne peut pas banaliser la publicité et les créations autour de l’alcool favorisant sa consommation. Il faut également penser production! Du coup l’idée fabuleuse d’inventer le monde imaginaire du « Mont Suze » avec une bouteille recouverte d’une coque pour faire une « bouteille à neige » à vite été écarter pour des problème de fabrication. On réfléchit, on joue avec ces contraintes pour en faire des idées, on pense “out of the box” et paf voici nos trois idées de départ :

1. La naturalité de la gentiane, fleur à partir de laquelle est fabriquée l’apéritif. Imaginez alors la bouteille parée de gentianes stylisées pour un devenir un collage floral. Avec la bouteille est offert un carnet de recettes de « cocktails naturels » by Elsa Muse proposant des recettes en fonction des saisons. Une piste un peu trop féminine finalement.

2. Notre deuxième piste : en 1936, la marque éditait un calendrier publicitaire qui démontrait que Suze peut se boire en hiver, en été, toute l’année. Pourquoi ne pas designer une bouteille sur  la dualité été/hiver, en écho aux 2 couleurs du logo Suze et à la symétrie du mien? Quatre étiquettes, une par saison. La bouteille change de design au fil des saisons…

3. Enfin on décide de célébrer la créativité du fondateur qui, en 1936, s’est dit qu’il voulait créer un apéritif qui ne soit pas à base de vin. La créativité est une valeur essentielle de la marque. Et ça nous parle! On décide de créer une édition limitée 100% DO IT YOURSELF, en parfaite adéquation avec mon univers.

On a alors développé de nombreux designs… symbolisant la montagne, les codes SUZE tout en faisant rencontrer ceux d’Elsa Muse. Et vous connaissez le design final 😉

La bouteille créée, la loi Evin surmontée (il aura également fallu monter un petit dossier sur la tendance du coloriage chez les adultes pour prouver que ce n’était pas enfantin et donc juridiquement acceptable…), à nous la création des stop-motions et de l’univers visuel. On a dessiné, découpé, collé, monté avec Léna, la super pro du set-design, et débordé d’ingéniosité avec Maxime, le photographe pour caler les lumières idéales sur la bouteille. Et voilà !

Je suis ravie. C’est une expérience formidable de collaborer non seulement avec une marque dont il faut s’approprier l’ADN, se plonger dans les codes, mais aussi de créer un Studio Mumuse éphémère en regroupant des talents pour mettre un tel projet sur pied, car on ne peut pas toujours tout faire seule. Alors j’avoue, ce n’est pas évident de déléguer. En travaillant avec d’autres, j’ai eu l’impression de perdre en légitimité sur le projet, que la création ne m’appartient plus… mais finalement c’est comme ça que ça marche, on s’enrichit mutuellement, on partage et on grandit ensemble. J’ai encore plein de choses à apprendre, à essayer et c’est un sentiment très excitant de se dire que de nouvelles possibilités s’offrent à moi.

La Wishlist

Edition Limité Elsa Muse

Suze

7,59€

1 commentaires

  • Violaine DIERICK - - Répondre

    Bravo Elsa pour cette chouette collaboration! On retrouve buen l ADN de la marque emblématique ainsi que ton univers….Le résultat est top!
    Comme tu le dis il faut en effet savoir déléguer. …car on ne peut pas tout faire seul (e)…on est humain et on a besoin les uns des autres pour vivre en société. …c’est ça qui en fait la richesse!

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *